200 ans plus tôt, la débâcle du Giétro: les Bagnards se souviennent

powered by

Bagnes a vécu ce weekend les commémorations de la débâcle du Giétro. C’était il y a 200 ans, le 16 juin 1818 à 16h30, un pan de glace s’effondrait et une vague de 20 millions de mètres cubes d’eau se déversa jusqu’à Martigny, faisant 36 morts..
C’est au barrage de Mauvoisin, lieu symbolique pour les Bagnards, que se trouvait la digue qui a cédé, provoquant la débâcle du Giétro. C’est toute une Vallée qui s’est souvenu de cet épisode durant ce weekend, entre conférences, discours officiels, vernissage d’ exposition et projection d’un film événement. Cette fête, c’était l’occasion de dire merci aux gens qui ont participé à la reconstruction. Bertrand Deslarzes, chargé culturel de la commune de Bagnes, rend hommage à ces Valaisans d’antan: «c’est un sentiment de grande reconnaissance en vue de l’ampleur des dégâts et de la reconstruction». Le coup de projecteur mis sur cette débâcle a permis au public de connaître un événement qui a profondément marqué le val de Bagnes, mais aussi permis des avancées scientifiques, avec un certain Jean-Pierre Perraudin de Lourtier, qui est à l’origine de la glaciologie. C’est pourquoi cette commémoration est d’importance.