À Dorénaz, des professeurs d’escalade ont suivi la formation continue donnée par l’Italien Paolo Caruso

powered by

Encore méconnu, le métier de professeur d’escalade se professionnalise. En Valais, neuf personnes sont titulaires d’un brevet fédéral. Elles sont soumises à la loi sur les guides de montagne et autres professions à risques. Une vingtaine de ces professionnels de la montagne ont suivi, durant deux jours, une formation d’escalade dispensée par un guide italien, Paolo Caruso. Fort d’une longue expérience sur le rocher et d’une recherche personnelle, le grimpeur italien s’est beaucoup inspiré du taï chi dans la méthode qui porte son nom.

Depuis 2012 et la création d’un brevet fédéral, 35 professeurs ont obtenu une vraie reconnaissance de leurs compétences.