A Naters, la «Rote Meile» favorise la mobilité douce des cyclistes et des piétons, créant un nouvel espace vivant au cœur de la cité

powered by

Si le Valais a encore beaucoup à accomplir en faveur du vélo, le canton est un terrain propice à la pratique de la mobilité douce. A condition de développer la «culture vélo», précise Philippe Schwéry, spécialiste vélo au Service cantonal de la mobilité. Interview à Naters, commune qui a créé un magnifique cheminement piéton/cycliste à l’emplacement d’une ancienne voie ferrée: la Rote Meile. Le tronçon de 2,5 km sera rallongé prochainement.


Tags assigned to this article:
MOBILITE