À Saint-Luc, un planétarium numérique permet de se poser sur la lune ou de voyager sur mars

powered by

Le nouvel outil du planétarium de Saint-Luc est un dôme de près de quatre mètres de diamètre qui permet de s’immerger dans l’univers de l’astronomie. L’écran numérique hémisphérique plonge le spectateur dans les étoiles ou à la découverte des planètes et de leurs composantes.
Le projet a coûté environ 30’000 francs. À l’entrée du vieux village de Saint-Luc, il est complémentaire à l’observatoire FXB et au sentier des planètes.
Un projet similaire de dôme numérique fixe est également en cours d’élaboration du côté de Sion.