À seize ans, le Valaisan Thomas Praz est le plus jeune étudiant de l’Université de Saint-Gall

powered by

Un jeune surdoué diagnostiqué à haut potentiel a réussi l’exploit de passer la maturité fédérale du gymnase en une année au lieu de quatre. Il était pourtant au bord du décrochage scolaire après la première année de collège à Sion, dans le cursus traditionnel. La solution du privé s’est alors présentée: Thomas Praz entre aux Buissonnets où il suit un apprentissage souple avec la possibilité de faire la maturité fédérale en deux ans au lieu de quatre. Mais là encore, ça ne va pas assez vite pour lui, il la fera en une année seulement.
On en parle dans LE JOURNAL avec Marie-Laurence Lamon, enseignante-ressource spécialisée dans le domaine des hauts potentiels.


Tags assigned to this article:
ECOLES