Accord trouvé entre CMA et les communes: le domaine skiable de Crans-Montana rouvre vendredi 6 avril

powered by

Après deux jours de fermeture du domaine skiable, les remontées mécaniques de Crans-Montana et les communes ont trouvé un accord (qui doit être validé par les conseillers communaux des trois municipalités). C’est le conseiller d’Etat Christophe Darbellay qui a joué les médiateurs ce jeudi après-midi et réussi à débloquer la situation en deux heures de discussion.

En fin de journée, population, touristes et commerçants se sont réunis dans la rue pour un «rassemblement solidaire». «Crans-Montana souhaite montrer au monde entier et à travers une vidéo, le lien incassable que nous avons tissé avec nos clients depuis 125 ans. Crans-Montana Tourisme & Congrès organise un rassemblement de solidarité à Ycoor».

Accord validé à l’unanimité par les trois conseils communaux

Dans une communiqué, en soirée, les communes et CMA annoncent avoir validé l’accord qui sera valable trois ans:

 

Réunis en soirée, les trois conseils communaux de Crans-Montana, Icogne et Lens ont voté et accepté, à l’unanimité, l’accord négocié à Sion durant l’après-midi. Cette feuille de route («Memorandum of Understanding») est donc validée par les communes. L’accord aura une durée de trois ans.

Réunis cet après-midi à Sion sous l’égide de Christophe Darbellay, conseiller d’Etat, les communes de Crans-Montana, Icogne et Lens se réjouissent de cette sortie de crise avec la réouverture des remontées mécaniques de Crans-Montana Aminona (SA) prévu dès demain, le 6 avril 2018 et ce jusqu’au 15 avril 2018.

Cette feuille de route contient toute une série de points importants dont les deux principaux sont, du côté de CMA SA, une réouverture immédiate du domaine skiable et l’engagement d’ouvertures fixes en hiver et en été. En parallèle, et sous toute une série d’autres conditions, les trois communes s’engagent à verser à CMA SA la somme de CHF 800’000.- par année, sur trois ans.

Les communes remercient l’Etat du Valais et en particulier, le conseiller d’Etat Christophe Darbellay, pour sa médiation et se réjouissent de poursuivre leur collaboration avec la société Crans-Montana Aminona SA, dans un esprit constructif et tourné vers l’avenir, qui permettra de préparer et d’assumer les défis futurs du domaine skiable de Crans-Montana ainsi que l’avenir touristique et économique de toute une région.


Tags assigned to this article:
TOURISME