Aide à fonds perdu pour les remontées mécaniques: focus sur le modèle vaudois

Jeudi 16 février dernier, le Parlement valaisan acceptait le versement d’une aide de 157 millions à fonds perdu sur dix ans aux sociétés de remontées mécaniques les plus compétitives. L’objet passera en deuxième lecture devant un Grand Conseil (renouvelé) au printemps. Les réactions positives et négatives ont afflué. Comment l’aide aux remontées mécaniques est-elle réglée chez nos voisins? Focus sur le modèle vaudois.