Avalanche à Crans-Montana: les recherches sont interrompues. Une personne est décédée

Avalanche à Crans-Montana: les recherches (qui ont duré toute la nuit) ont été interrompues ce mercredi matin, indique la Police cantonale. Elles reprendront si la situation l’exige. Aucune disparition n’a été signalée. Le bilan s’établit à trois personnes blessées et un mort: la personne qui avait été grièvement blessée la veille est décédée durant la nuit à l’hôpital de Sion. Il s’agit d’un patrouilleur français âgé de 34 ans.

«Le secouriste portait assistance à un blessé lorsque la coulée s’est déclenchée explique la société de remontées mécaniques. Son collègue et le blessé ont aussi été pris dans l’avalanche mais s’en sont sortis avec des blessures physiques mineures. Rapidement dégagé, le secouriste a immédiatement été héliporté, dans un état critique, à l’hôpital de Sion où il est décédé tôt ce matin, laissant derrière lui son épouse et ses deux enfants en bas-âge.»

Le domaine skiable de Crans-Montana a ouvert normalement ce mercredi matin (sauf la Plaine-Morte évidemment). Le degré d’avalanche est de niveau 2 et évoluera à 3 à partir de midi.

En hommage au collaborateur, les remontées mécaniques communiquent qu’une journée de deuil sera observée jeudi 21 février sur l’ensemble du domaine skiable, avec une minute de silence pour se recueillir à 14 h 23.

«En signe de soutien, l’ensemble des employés et des personnes qui se sentent concernées sont invitées à porter un brassard noir durant une semaine à compter de jeudi. Dès cet après-midi, un espace de recueillement est mis en place aux Violettes où chacun peut laisser un mot ou une attention.»

Un fond d’aide a été débloqué par CMA pour soutenir la famille du défunt.

Canal9 revient sur ce dramatique événement dans son journal à 18 heures.


Tags assigned to this article:
AVALANCHE