Banalisation des médicaments: une pilule amère

Une personne sur deux a consommé au moins un médicament cette semaine. Les analgésiques, les médicaments contre l’hypertension et le cholestérol arrivent en tête de liste. Les produits thérapeutiques ont permis de sauver des vies et de soulager nombre de patients, mais on oublie parfois qu’ils peuvent être dangereux. Même le paracétamol, l’ibuprofen ou les huiles essentielles en vente libre ne sont pas banals et peuvent provoquer des effets secondaires. Les personnes âgées qui souffrent de plusieurs maladies sont particulièrement vulnérables. Les spécialistes veulent donc inverser la tendance de cette consommation massive, pour aller vers une consommation plus responsable des médicaments.