Building Information Modeling: une révolution s’annonce dans le secteur de la construction, grâce à cette méthode de travail collaboratif

powered by

Une révolution s’annonce dans le milieu de la construction. Le BIM – Building Information Modelling, soit en français, la modélisation des données du bâtiment – permet à tous les corps de métier de travailler simultanément sur la même maquette 3D. La technique permet de gagner du temps et de l’argent et s’impose partout dans le monde. Architectes et ingénieurs ne sont pas les seuls concernés. Le processus touche tous les corps de métiers.

Grâce au BIM, la communication est directe et les problèmes apparaissent clairement. On évite ainsi nombre d’allers-retours entre tous les corps de métiers. Au nord de l’Europe, Angleterre en tête, il fait partie intégrante des mises à l’enquête. On estime que d’ici quelques années il devrait se généraliser en Suisse aussi.

Le professeur Redouane Boumaref, qui enseigne l’architecture à la HES-SO de Fribourg, commence en janvier 2018 un cours sur le BIM. Son constat est clair: le processus va obligatoirement se généraliser.