Car Sharing: en Valais, 1000 clients se partagent les 35 véhicules Mobility disponibles

powered by
TEST

«Pour les loisirs, certaines grosses courses, je prends un véhicule en autopartage. C’est une utilisation complémentaire. Mon véhicule privé n’est pas adapté quand je veux transporter plusieurs personnes», explique Claude Ischi, qui fait régulièrement usage des voitures Mobility. Et ce, depuis dix ans. En Valais, ils sont 1000 clients de cette société (qui compte 177’100 clients qui ont accès à 2930 véhicules répartis sur 1500 emplacements en Suisse) à faire usage de ce système de partage.

Autre moyen de faire du carsharing: le covoiturage. Le succès n’est pas à hauteur des attentes, si on en croit un test réalisé entre 2015 et 2017 par plusieurs partenaires en Valais. Des réflexions sont en cours sur un projet pour la région de Sion.


Tags assigned to this article:
MOBILITE