«Ce fut une décision difficile à prendre», dit Benjamin Roduit qui remplacera Yannick Buttet. «J’espère apporter un peu de sérénité à Berne»

powered by

«Mon expérience de vie politique en tant que président de commune et coprésident du PDC du Valais romand sont des atouts. Mais ma force principale, je vais la puiser dans cette année différente que j’ai vécue dans un engagement humanitaire un peu partout dans le monde. Cela m’aidera à prendre du recul.» Benjamin Roduit a accepté de prendre le siège laissé vacant à Berne suite à la démission de Yannick Buttet. Âgé de 55 ans, il est le premier des viennent-ensuite sur la liste du parti. Sa prise de fonction interviendra au terme d’une procédure institutionnelle validée par décret du Conseil d’Etat valaisan.