Contrairement au centre-ville de Turin qui a reçu un héritage positif des JO, le village olympique a été laissé à l’abandon depuis 2006

powered by

Il y a douze ans, ce quartier de la périphérie Sud de Turin était le cœur des Jeux olympiques d’hiver de 2006. Il abritait le village olympique et le centre administratif des jeux. Selon le journaliste, Marco Bardesono, «depuis 2006, ces structures ont quasiment toutes été laissées à l’abandon». Le centre-ville a, quant à lui, reçu un héritage positif. Construit en 2006, le métro dessert toujours les rues turinoises et le patrimoine culturel de la ville revit grâce aux Olympiades.


Tags assigned to this article:
JO