Darbellay, Favre, Schmidt: les trois conseillers d’Etat valaisans font le bilan de leurs 100 jours

powered by

Christophe Darbellay a été bien occupé avec les deux départements «mammouths» que sont l’éducation et l’économie et les 5500 collaborateurs qu’il dirige. Avec entre autres des dossiers comme le gel du printemps ou les suppressions de bureaux de poste en Valais.

Frédéric Favre, nouveau représentant au Gouvernement (et nouveau en politique) a été pris par deux dossiers au département des sports, de l’asile et des institutions.

Quant à Roberto Schmidt, il a travaillé sur le budget 2018; il s’est aussi lancé des défis pour la législature dans le domaine de l’énergie.