«De plus en plus de soignants font appel à l’hypnose», informe Eric Bonvin, directeur de l’Hôpital du Valais

powered by

L’hypnose a fait son entrée dans l’Hôpital du Valais, à la demande des praticiens. De plus en plus de soignants se forment à la pratique de l’hypnose, informe Eric Bonvin, directeur général de l’institution. «L’hypnose amène surtout une qualité relationnelle particulière.» Il explique comment les professionnels intègre cette pratique dans leur quotidien.

L’hypnose, une technique médicale utile aussi pour les petites chirurgies: reportage à Sion


Tags assigned to this article:
SANTÉ