Débat sur la votation «Prévoyance 2020» soumise au vote le 24 septembre 2017

powered by

Le dimanche 24 septembre, les citoyens suisses se prononcent sur la réforme de la prévoyance vieillesse (PRÉVOYANCE 2020). Depuis 1995, toutes les réformes de l’AVS ont échoué. La solution du conseiller fédéral Berset est-elle la solution miracle?

 

Pour en parler, Frédéric Filippin a réuni quatre invités autour de la table:

  • Philippe Nantermod, PLR
  • Jean-Luc Addor, UDC
  • Mathias Reynard, PS
  • Yannick Buttet, PDC

De quoi s’agit-il?

Les deux objets soumis au vote le 24 septembre 2017 visent à garantir les rentes de l’AVS et de la prévoyance professionnelle obligatoire par des mesures d’allégement et par des recettes supplémentaires. La réforme harmonise l’âge de la retraite et le fixe à 65 ans pour les hommes comme pour les femmes. Elle prévoit également un système de retraite flexible entre 62 et 70 ans et améliore la prévoyance vieillesse des personnes qui travaillent à temps partiel ou perçoivent un bas revenu.

Les questions auxquelles les citoyens devront répondre:

  • Acceptez-vous l’arrêté fédéral du 17 mars 2017 sur le financement additionnel de l’AVS par le biais d’un relèvement de la taxe sur la valeur ajoutée?
  • Acceptez-vous la loi fédérale du 17 mars 2017 sur la réforme de la prévoyance vieillesse 2020?

 

Information officielles de la Confédération


Tags assigned to this article:
PRÉVOYANCE 2020VOTATIONS