Dépression masculine: boys don’t cry

powered by

La dépression figure parmi les maladies les plus hadicapantes. Les troubles dépressifs touchent une personne sur cinq au cours de sa vie. Même si les femmes sont plus touchées que les hommes, ces derniers souffrent également de dépression. Cette maladie a des conséquences graves sur la santé et il faut savoir la reconnaître et la soigner. Alors qu’on pense souvent à la tristesse ou la fatigue, il existe une forme atypique de dépression qui pousse aussi à l’agressivité, l’irritabilité, l’hyperactivité. Les hommes ne pleurent pas, boys don’t cry, ce mythe est encore répendu dans notre culture et il pousse les hommes à négliger leur souffrance, à l’ignorer ou à fuir l’aide. Il est pourtant évident aujourd’hui que les hommes ne sont pas à l’abri de la dépression, qu’il s’agit d’une réelle maladie et qu’il existe de bons traitements pour la soigner et pour éviter les rechutes.