Discussion à bâtons rompus entre l’écrivaine belge Amélie Nothomb et 400 étudiants du lycée-collège de la Planta

powered by

Depuis 2014, le lycée-collège de la Planta invite des écrivains. L’occasion d’aborder autrement les cours de français. Place cette année à la Belge Amélie Nothomb. Chacun avait lu au moins une de ses œuvres avant l’entretien. La romancière a longuement échangé avec les quelque 400 étudiants présents.

«Ici à Sion, la prise de paroles a été extrêmement facile. Les étudiants avaient lu et travaillé les livres. Je suis un écrivain comblé!»

 Interview intégrale d’Amélie Nothomb: