DreamAgo: «C’est très difficile d’écrire et réaliser un court-métrage», dit Pascale Rey, au terme du week-end de formation

powered by

Crans-Montana s’est muée en capitale du court-métrage le temps d’un week-end. A l’origine de ce tout nouveau festival, on retrouve l’association DreamAgo. Cette association aide les scénaristes à se faire une place dans l’industrie du cinéma. Normalement centrée sur les longs-métrages, cette fois-ci DreamAgo passe au format court.

Parmi les courts-métrages diffusés on retrouvait «Le goût des choux de Bruxelles», une fiction avec l’acteur Jean-Luc Bideau, réalisée par Michaël Terraz, ravi d’avoir été invité sur le Haut-Plateau.