Dynamiques, les petits commerces de Monthey réussissent le pari de perdurer

Les commerces montheysans du centre-ville continuent de séduire. Chacun a son domaine, mais ils ont tous un point commun: leur communauté de clients. La concurrence d’internet et des grandes surfaces est rude, mais les deux commerçants ont su conserver leur place, à l’exemple de Paola Constantin, propriétaire du magasin Rue des Arts et Jean-Claude Aeby, propriétaire du magasin Hot Tension.