Dysfonction érectile

Un homme sur deux, entre 30 et 70 ans souffre de dysfonction érectile. Les causes sont souvent d’ordre psychologique, mais les causes organiques sont encore plus fréquentes. La dysfonction peut même être le premier symptôme d’une autre maladie silencieuse grave. C’est pourquoi les spécialistes insistent pour que les gens consultent. D’autant plus que les conséquences sur la santé sexuelle et mentale sont importantes. Certains hommes vivent avec la peur ou la frustration de ne pas “pouvoir”, avec parfois la sensation de ne pas être un homme. Ils seraient environ 500’000 en Suisse à se sentir… seuls au monde.