En raison de l’hiver très rude en Valais, les animaux sauvages sont à bout de forces et ont besoin de tranquillité

powered by

Cet hiver est particulièrement rude pour la faune valaisanne. Les animaux ont désormais grand besoin d’économiser leurs forces restantes. Ces dernières semaines, les gardes-faunes ont retrouvé de nombreuses carcasses de gibier. Le Canton appelle au respect de la tranquillité hivernale. Reportage dans le val d’Arolla.

Les zones de tranquillité de la faune sont consultables sur internet

Les motoneiges: un vrai problème pour la faune en hiver