En Valais, faute de pluie, le risque de feux de forêt est réel, surtout dans le haut du canton

powered by

Météo toujours encore et toujours radieuse… Mais cela rime aussi avec sécheresse. Dans le Haut-Valais, il est toujours interdit d’allumer des feux. La région n’a connu que 45 litres de précipitations depuis juillet alors que la moyenne devrait se situer à 200 litres. Dans le Valais Romand le risque d’embrasement reste marqué: il oscille entre 3 et 4 (sur 5). Toute fumée suspecte nécessite qu’on la signale au 118 pour que les services ad hoc envoient des moyens sur place pour faire une reconnaissance.