«Entrepreneur, mécène, créateur: ces trois mots nourrissent l’œuvre de Gianadda», relève Jacques Cordonier

powered by
http://canal9.ch/wp-content/uploads/ITW-Jacques-Cordonier-.fr_FR.vtt

Des expositions de renommée mondiale avec Picasso, Modigliani, Van Gogh, , et sur scène Cecilia Bartoli, Barbara Hendricks, Yehudi Menuhin… Des œuvres dans sur les ronds-points de la ville de Martigny, le musée gallo-romain…

«Entrepreneur, mécène, créateur: ces trois mots nourrissent l’œuvre de Gianadda, souligne Jacques Cordonier, chef du Service cantonal de la culture. Il est l’un des premiers entrepreneurs culturels de ce canton. Il a pris des risques et il a assuré  lui-même le financement de tout cela. Je me posais la question du moteur de cet engagement, jusqu’au jour où j’ai vu l’exposition de ses photographies. Et tout s’est éclairé: il a construit ça sur un regard, sur une sensibilité… C’est ça le moteur de Léonard Gianadda»