Fête nationale: certaines communes ont décidé d’annuler les feux, d’autres les maintiennent (sous haute surveillance)

powered by

Des feux d’artifice pour la fête nationale, oui, il y en aura, mais sous certaines conditions, et sous haute surveillance. En raison de la sécheresse et le danger d’incendie important sur tout le territoire valaisan, les communes qui ont décidé de maintenir leurs feux d’artifice doivent sécuriser les zones de tirs et les placer sous la surveillance des sapeurs-pompiers.

Certaines communes ont ainsi décidé d’annuler leurs feux du 1er août comme Nendaz notamment.
D’autres ont choisi de les maintenir comme Martigny, Crans-Montana ou encore Sion, par exemple.

Rappelons que le public lui a interdiction d’allumer tout feu de joie ou engin pyrotechnique. L’interdiction générale sur tout le Valais est toujours en cours (interdiction donc de griller ses saucisses ou faire une raclette en plein air…). Celui qui enfreint cette injonction est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 5000 francs.