Gestion du dossier sur la pollution au mercure: la Commission de Gestion (COGEST) dira si l’Etat du Valais a fait preuve de passivité

powered by

Par 117 voix, les députés ont accepté ce jeudi une motion urgente mandatant la Commission de gestion pour faire la lumière sur le dossier de la pollution au mercure dans le Haut-Valais. Cette décision fait suite aux dernières publications médiatiques. L’État a-t-il fait preuve de passivité ou non dans cette affaire? À la commission de gestion d’investiguer à présent. Le mercure a fait l’objet de sept interventions urgentes cet après-midi.

Par 117 voix, les députés ont accepté ce jeudi une motion urgente mandatant la Commission de gestion pour faire la lumière sur le dossier de la pollution au mercure dans le Haut-Valais. Cette décision fait suite aux dernières publications médiatiques. L’État a-t-il fait preuve de passivité ou non dans cette affaire? À la commission de gestion d’investiguer à présent. Le mercure a fait l’objet de sept interventions urgentes cet après-midi.

Le Grand Conseil a refusé en revanche la création d’une Commission d’enquête parlementaire (CEP).

On écoute le conseiller d’Etat Jacques Melly qui a précédé le vote concernant la CEP et la COGEST.

 

 


Tags assigned to this article:
GRAND CONSEILPOLLUTION