Glissements de terrain au glacier d’Aletsch: la situation s’améliore mais la vigilance doit rester de mise

powered by

En septembre 2016, un glissement de terrain important était survenu la rive gauche du glacier d’Aletsch, à Moosfluh. Un an après, on constate que les vitesses de glissement diminuent mais restent importantes. Sur la crête de Moosfluh les mouvements sont actuellement inférieurs à un demi-centimètre par jour, soit 40 fois plus lents qu’en octobre 2016. Mais si tout semble allait mieux, et que l’optimisme se lisait sur les visages ce matin du côté de Riederalp lors de la conférence de presse du canton à ce sujet, il faut tout de même rester vigilants. Explications du géologue cantonal Raphaël Mayoraz.