Guides gastronomiques: les classements font rêver certains cuisiniers. D’autres leur tournent le dos, comme Lionel Chabroux

powered by

Après huit ans au Relais Miégeois, Céline et Lionel Chabroux ont posé leur batterie de cuisine en ville de Sierre, loin de la gastronomie, des classements et des notes. C’est dans une brasserie – Le National – qu’ils ont décidé de démarrer une nouvelle aventure, un peu différente. Mais pour Céline et Lionel Chabroux (qui gardent un excellent souvenir de l’époque où leur établissement était coté au GaultMillau), la passion reste la même. La seule différence, c’est qu’ils servent une clientèle d’horizons plus variés qu’avant.

Un reportage commenté en plateau par Franck Reynaud, Cuisinier romand de l’année 2018.