Intoxications accidentelles: la dose fait le poison

Les intoxications accidentelles sont nombreuses, malgré tous les messages de prévention. En Suisse, plus de 15’000 accidents sont dus aux médicaments, aux produits ménagers ou aux plantes.

Les premières victimes sont les enfants de moins de cinq ans qui ne se doutent pas des dangers de leur environnement. Mais aussi de nombreux adultes qui se font prendre par des pièges: ils ingèrent par exemple des produits toxiques qui ont été transvasés, ou des plantes toxiques confondues avec d’autres.

Le Tox Info Suisse – le 145 – reçoit plus de 38’000 demandes de renseignements. Et, depuis dix ans, ces demandes sont en constante augmentation.

Avec:

  • Dr Marc Augsburger, resp. Unité de toxicologie et chimie forensiques, CHUV
  • Dr Hugo Kupferschmidt, directeur du Centre antipoison , ToxInfo
  • Pr Kurt Hostettmann, prof. honoraire de pharmacognosie et phytochimie, UNIGE
La rédaction vous suggère:
  • 3000 intoxications accidentelles en Suisse en 2015: les conseils de Nicolas Donzé