Jean-Marie Bornet licencié par le Conseil d’État pour rupture du lien de confiance, réactions et point sur la situation

powered by

Jean-Marie Bornet, chef information et prévention de la police cantonale, a été licencié par le Conseil d’État. En cause, certaines de ses déclarations faites au cours de la campagne, alors qu’il était candidat au Conseil d’Etat.

Découvrez sa réaction, ainsi que celles de la présidente du gouvernement, Esther Waeber-Kalbermatten, et d’Anne Sophie Fioretto, co-présidente du Rassemblement Citoyen Valais.


Tags assigned to this article:
CANTONALES 2017