La gestion du danger d’avalanches au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité: l’UNESCO met le Valais en fête

powered by

C’était jeudi après-midi à l’Île Maurice. Le comité intergouvernement inscrivait la gestion du danger d’avalanches au patrimoine immatériel de l’UNESCO. Un aboutissement et un soulagement, pour le délégué permanent de notre pays auprès de l’UNESCO, Martin Michelet.
Le dossier était défendu par la Suisse et l’Autriche, mais il trouve son origine dans notre canton.

On en parle avec Jacques Cordonier, chef du Service de la culture, en duplex de Sion où se déroule ce vendredi une grande soirée pour célébrer cet événement.