La mycologie, ça ne s’improvise pas! Champignonneurs, ne boudez pas votre plaisir, mais soyez prudents!

powered by

L’amanite ne tue pas que les mouches… L’année passée en Suisse, 543 cas d’intoxication ont été recensés.

«On prend une amanite phalloïde, elle n’a pas un goût spécial. On peut la cuire, ou la faire comme ça. Mais douze heures après, c’est dans le foie. Le processus va prendre une semaine, jusqu’au décès…», met en garde Daniel Genova, contrôleur officiel de champignons pour Ollon, Gryon et Bex.

Même si cet été et cet automne ne sont pas propices aux champignons, en raison de la sécheresse, les champignonneurs s’activent. Et les spécialistes sont là pour les aider.