La pénurie de certains médicaments prend de l’ampleur, y compris en Valais!

powered by

L’année passée, 250 médicaments ont fait défaut à l’Hôpital du Valais, soit près d’un médicament par jour ouvrable à remplacer. Plusieurs facteurs sont à l’origine de cette pénurie, dont la baisse des prix des médicaments qui exerce une pression économique. Des alternatives sont mises en place pour palier à ce problème.

Alain Guntern, président de PharmaValais, s’inquiète:

«le site qui recense les médicaments qui manquent en Suisse, pour l’ensemble des médicaments, on en est, à ce jour, à 574 médicaments. C’est beaucoup!»