Substances au volant: droit dans le mur

L’alcool, le cannabis, les autres stupéfiants ou médicaments sont incompatibles avec la conduite d’un véhicule. Notre cerveau nous rend moins performants sous l’effet de ces substances. En même temps, il nous donne l’impression de maîtriser et d’être parfois de meilleurs conducteurs. Cette perception fausse de la réalité peut donner lieu à des situations dramatiques qu’il est tout à fait possible d’éviter. L’Antidote aborde ce thème juste avant les fêtes de fin d’année afin de sensibiliser les conducteurs à leur consommation.