Le bilinguisme valaisan, un frein ou un moteur pour notre économie?

powered by

Le français et le haut-valaisan, deux langues très différentes qui se côtoient depuis toujours en Valais. Cela complique-t-il nos échanges et donc notre économie? Comment le bilinguisme est-il perçu dans le milieu économique?

Réponses de Vincent Riesen, directeur de la Chambre valaisanne de commerce et d’industrie et Pierre-Alain Grichting, président de la BCVs et de Zwissig Group.