Le canton du Valais va professionnaliser ses Autorités de protection de l’enfant et de l’adulte

powered by
Moins nombreuses et plus professionnelles. Le Canton du Valais veut réformer les Autorités de protection de l’enfant et de l’adulte (qui ont remplacé les Chambres pupillaires). Actuellement, elles sont 23 en Valais et sont chargée de prendre les mesures de protection pour les mineurs.
Précisions de Frédéric Favre, conseiller d’Etat en charge de la sécurité, des institutions et du sport.