«Le département de la défense: idéal pour commencer sa carrière au Conseil fédéral», estime Philippe Rebord, chef de l’armée suisse

powered by

«Avec une personne qui n’a pas d’expérience dans le domaine, elle n’a pas de préjugé. A partir de là on va se concentrer sur l’analyse et les solutions à apporter»: pour Philippe Rebord, confier à la Valaisanne Viola Amherd le département de la défense a de bons côtés. Interview du chef de l’armée suisse.