LE JOURNAL du 06.03.2018

powered by
Faute d’argent, les camps de ski vont-ils disparaître? Impossible désormais de demander plus de 80 francs par semaine aux parents

L’avenir des camps de ski est menacé. Depuis l’arrêt du Tribunal Fédéral publié le 7 décembre dernier (qui dit que les sorties scolaires ne doivent pas excéder 80 francs par semaine pour les parents d’élèves), les inquiétudes se multiplient.

 

Christophe Blocher, Walter Frey et Oskar Freysinger quittent la direction de l’UDC

Christophe Blocher et Oskar Freysinger quittent la direction de l’UDC, tout comme Walter Frey. Une annonce fait cette après-midi à Berne. L’ancien conseiller fédéral Christophe Blocher quitte le bureau de la direction où il était responsable de la stratégie, mais pas la politique. Le Valaisan Oskar Freysinger lâche quant à lui la vice-présidence. Magdalena Martullo-Blocher, fille de Christophe, et le conseiller national Marcho Chiesa sont proposés comme nouveaux vice-présidents.
L’assemblée des délégués confirmera ou non ces propositions le 24 mars prochain.

 

«Les employés de Syngenta verront leur pouvoir d’achat diminuer l’année même du rachat par ChemChina», s’inquiète Unia Valais

La première négociation salariale sous le giron de ChemChina (qui a racheté l’agrochimiste bâlois en avril 2017) avait un aspect symbolique important pour le personnel de Syngenta, note le syndicat Unia. Cette négociation devait permettre au personnel de vérifier si le rachat par le géant chinois n’aurait pas d’impact sur les conditions de travail. Selon Blaise Carron, Syngenta n’a pas tenu ses engagements. Le personnel ne touchera pas la totalité du renchérissement ces douze prochains mois.
Unia songe à saisir l’Office cantonal de conciliation.

 

Transparence financière en politique: qu’en pense-t-on en Valais?

Dimanche 4 mars, Fribourg a accepté l’initiative cantonale sur la transparence du financement politique. Les partis devront divulguer les noms des entreprises donatrices dès le premier franc, et ceux des donateurs individuels dès 5000 francs par an. De plus, les élus des autorités cantonales devront publier les revenus tirés de leur mandat.
À Schwytz les citoyens ont également approuvé une initiative similaire. Et en Valais? Si on en parle, rien n’a été entamé. Question abordée dans les pas perdus du Grand Conseil avec Christophe Claivaz (PLR), Céline Dessimoz (Les Verts) et Jérôme Desmeules (UDC).

 

Freeride World Tour à Andorre: le skieur d’Orsières Yann Rausis termine au 6e rang

La 3e étape du Freeride World Tour a eu lieu en Andorre, aujourd’hui. Un athlète a défendu les couleurs valaisannes sur les pentes de Vallnord: Yann Rausis. Le skieur d’Orsières s’est élancé avec l’objectif de faire aussi bien qu’au Canada au début février, où il avait terminé sur une belle deuxième place. Mais cette fois-ci en Espagne, malgré une trajectoire ambitieuse et quelques tricks, donc des figures, bien posées, cela n’a pas suffi. Yann Rausis termine au 6e rang. Prochaine étape à Fieberbrunn en Autriche la semaine prochaine. Et au début du mois d’avril, la crème du Freeride se donnera rendez-vous au sommet du Bec des Rosses pour l’Xtrem de Verbier.

 

Le Jumping de Crans-Montana devient le plus important concours équestre de montagne d’Europe avec Saint-Moritz

Après deux éditions couronnées de succès, le Jumping de Crans-Montana passe en niveau 4 étoiles et devient ainsi, avec Saint-Moritz, le concours de montagne le plus important d’Europe.

La troisième édition du Jumping de Crans-Montana se tiendra sur le site de Cry d’Er du 12 au 15 juillet 2018. Le concours accueillera pour la première fois un CSI4*, un CSI Amateur et des épreuves Youngster pour les jeunes chevaux. Le moment phare de la manifestation sera le Grand-Prix Longines du dimanche 15 juillet à 14 heures.

 

Pour eux, chiffres et calculs n’ont pas de sens. La dyscalculie touche en moyenne un élève sur vingt en Valais

La dyscalculie touche en moyenne un élève par classe. Pourtant, ce trouble n’est pas bien reconnu et diagnostiqué. Des enseignants spécialisés se battent au quotidien pour aider les parents et surtout les élèves qui souffrent de difficultés dans le cadre scolaire. Les spécialistes ne savent pas exactement ce qui cause la dyscalculie. Ils ont observé une dysfonction au niveau cérébral mais qui n’a rien à voir avec un retard mental. Ces jeunes se développent normalement, mais ils ont besoin de soutien. Des outils pédagogiques existent pour aider ces élèves.
Une conférence publique à Sion s’intéresse mercredi soir 7 mars à cette problématique: «Dyscalculie et difficultés d’apprentissage en mathématiques: connaissances théoriques et pratiques». A l’Aula de la Planta à 20 heures. Conférence de la logopédiste Anne-Françoise de Chambrier.

 

Trop de véhicules polluants en Valais! Le Conseil d’Etat étudiera l’idée d’un bonus/malus fiscal écologique

Le Valais compte trop de véhicules polluants. Constat de députés PLR, Les Verts et PDC qui demandent un bonus-malus sur les nouveaux véhicules à moteur. Le postulat a été accepté à une courte majorité, 68 voix contre 51 et une abstention. On attend à présent la réponse du Conseil d’Etat.

 

Qui est responsable lorsqu’un robot intelligent provoque un accident? La question n’a pas intéressé la majorité

En cas d’accident, qui en sera responsable civilement: le constructeur, le détenteur ou le robot lui-même? Le postulat demandait au Conseil d’Etat de mettre en place la procédure législative nécessaire concernant la responsabilité civile en cas d’incident ou d’accident impliquant un robot capable de décision. Le Grand Conseil a refusé le postulat estimant que c’était un non sujet.

 

Grand Conseil: comment les députés digèrent un dossier de plusieurs centaines de pages?

Le Plan directeur cantonal occupe les députés lors de cette session du Grand Conseil. Un dossier mammouth avec plusieurs centaines de pages. Comment s’organisent les politiciens miliciens pour assimiler une telle matière?

 

Il y a 200 ans, des Valaisans s’installaient à Nova Friburgo. Interview du réalisateur du film «Quand les Suisses émigraient»

Il y a 200 ans, des Suisses fondaient Nova Friburgo au Brésil. Si ce sont majoritairement des émigrés fribourgeois qui ont construit cette ville à 150 km de Rio de Janeiro, plus de 150 Valaisans (des Entremontants pour la plupart) étaient de l’aventure. Aujourd’hui, alors que Fribourg s’apprête à fêter les 200 ans de la fondation de Nova Friburgo, un film et un livre retracent cette aventure.