LE JOURNAL du 06.12.2017

powered by
Sion 2026: Jean-Philippe Rochat démissionne, la présidence de la candidature passe sous la présidence de l’UDC zurichois Jürg Stahl

Le projet de Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver 2026 en Suisse franchit une nouvelle étape, selon un communiqué envoyé ce mercredi. Le Zurichois Jürg Stahl, président de Swiss Olympic et conseiller national UDC et vice-président de l’actuel comité de candidature, en assumera la présidence. Jean-Philippe Rochat se retire.  Invité dans LE JOURNAL, le conseiller d’Etat et vice-président Frédéric Favre réagit.

 

Inondations de 2012: deux députés UDC accusent et dénoncent des dysfonctionnements à l’Etat du Valais qui pourraient coûter cher au contribuable

Une nouvelle affaire ébranle le Valais. Deux députés UDC dénoncent de «de graves dysfonctionnements au sein du Département cantonal des transports, de l’équipement et de l’environnement qui risquent de faire perdre aux contribuables valaisans entre 2 et 4 millions de francs.» L’affaire concerne des terrains inondés par le Rhône en 2012. Chef de service visé par ces accusations, Tony Arborino conteste, il parle d’éléments partiels sortis de leur contexte. Il affirme que toutes les mesures nécessaires ont été prises pour que les intérêts des contribuables valaisans soient préservés.»

 

Victoire pour la ville de Martigny: le Canton du Valais reprend la gestion de la place d’accueil des gens du voyage

Victoire pour la ville de Martigny: après des années de pourparlers, le Canton va finalement reprendre la gestion de la place des gens du voyage gérée depuis 20 ans par la seule ville du coude du Rhône. Une convention vient d’être signée entre les deux parties.  «C’était un long combat. L’étape deux, c’est l’avenir. Nous souhaitons absolument déplacer cette place des gens du voyage vers la zone de l’Indivis. Et nous avons cinq ans pour le faire. Entre deux, l’OFROU utilise cette parcelle, donc le Canton a tout loisir d’organiser les processus et procédures au déplacement de cette place des gens du voyage.»

 

Chaque Suisse en utilise jusqu’à 125 kilos par année, dont 45 d’emballages: les déchets plastiques sont-ils recyclables?

A moins d’un mois de l’entrée en vigueur de la taxe au sac, comment trier au mieux les déchets plastiques? Chaque Suisse en utilise jusqu’à 125 kilos par année, 45 kilos rien que pour les emballages. Certains, comme les bouteilles en PET, sont recyclables. D’autres pas. Reportage dans une déchetterie de la région.

 

Food trucks: les restaurants ambulants fidélisent une clientèle valaisanne qui veut bien manger et rapidement

On les appelle des food trucks. On les croise bientôt à tous les coins de rue. Ces restaurants ambulants sillonnent le Valais. Et permettent à leurs propriétaires de fidéliser une clientèle qui veut manger bon et rapide.

 

Médiation culturelle: les musées attirent toujours plus de monde

Les musées qui rivalisent d’ingéniosité pour attirer petits et grands en leurs murs. Notre magazine TANDEM y consacre une série diffusée, ce soir, dans son intégralité. Pionnière dans la mise en place d’un programme de médiation culturelle, la directrice de la Ferme-Asile Isabelle Pannatier est sur le plateau du Journal pour en parler.

 

Même malade, il était monté sur scène: «Johnny Hallyday avait du respect pour son public», témoigne Michael Drieberg

Hommage au plus grand des rockeurs français: Johnny Hallyday est mort, cette nuit, à l’âge de 74 ans. Les fans valaisans avaient pu l’applaudir l’an dernier à Sion sous les étoiles. Le directeur du festival se souvient de ses trois décennies aux côtés du taulier. Michael Drieberg, directeur de Live Music Production: «Johnny est venu. Il avait fait une chimio quelques jours avant. Il était accompagné de médecins. Il était diminué, mais il nous disait : « Je monte sur scène, le public est venu, je monte sur scène! » Je trouve ça touchant, émouvant. Et ça résume bien le respect que Johnny avait pour son public.»