LE JOURNAL du 08.02.2019

powered by
http://canal9.ch/wp-content/uploads/2019.02.08-jou-secours.vtt
Ils font 26 heures de train depuis Sion pour rencontrer Greta Thunberg à Stockholm. «C’est incroyable!», dit la jeune militante suédoise

Ce vendredi, six étudiants de l’école Ardévaz de Sion ont rejoint la militante suédoise Greta Thunberg devant le Parlement à Stockholm. La jeune fille a accueilli les Valaisans venus lui présenter une pétition sur le climat signée par un millier d’étudiants du canton du Valais. Contactée via Skype, Greta Thunberg nous dit ce qu’elle pense de la démarche de ces jeunes Suisses qui ont fait 26 heures de train pour la rencontrer.

 

Suites de la fraude électorale dans le Haut-Valais: l’affaire est en stand-by

La Commission de justice a tenu à présenter ses travaux dans le dossier relatif à la fraude électorale dans l’arrondissement de Brigue à la suite des élections au Grand Conseil valaisan de mars 2017. Cela fait bientôt deux ans que l’affaire de fraude électorale dans le Haut-Valais a éclaté au grand jour, on ne constate toujours pas d’avancée dans le dossier.

 

Quel futur pour Addiction Valais? Question abordée avec son nouveau directeur, alors que sort le 3e rapport Eichenberger

Addiction Valais traverse une sérieuse crise depuis 2012, mais l’institution est aujourd’hui en passe d’en sortir. L’expert Eichenberger a présenté ce vendredi son troisième et dernier rapport. Il y expose sa vision et apporte toute une série de recommandations. On en parle avec Ioan Cromec, nouveau président d’Addiction Valais.

 

Des scientifiques cherchent des solutions pour déployer massivement les énergies renouvelables. Ils se rencontrent à Champéry

Cette semaine, une centaine de scientifiques se sont donné rendez-vous à Champéry pour une conférence internationale sur l’énergie. Ils cherchent des solutions pour le déploiement massif d’énergies renouvelables dans le réseau électrique. En d’autres mots, comment concrètement produire et acheminer des énergies vertes à la place de l’énergie nucléaire et fossile.

 

Interview d’Hermès Evéquoz, participant à Walliwood

Hermès Evéquoz est depuis six mois au cycle d’orientation à Saas Grund. Il participe à la saison 7 de Walliwood, l’émission qui suit les jeunes en immersion dans l’autre partie du canton.

 

Fabriquer soi-même ses cosmétiques: une manière (simple) de limiter l’empreinte sur la planète et d’avoir de bons produits

Si fabriquer ses propres cosmétiques permet de réduire notre empreinte sur la planète, cela permet également de soulager notre porte-monnaie. Ils sont de plus en plus nombreux à créer savons et crèmes avec des produits naturels, après avoir participé à des d’ateliers théoriques. À Payerne par exemple.