LE JOURNAL du 08.11.2017

powered by
Sion 2026: le conseil général de la capitale ne veut pas d’une votation communale et rejette la demande de l’UDC

Il n’y aura pas de votation communale sur les JO 2026 à Sion. En tout cas, pas à ce stade. Ainsi en a décidé hier soir le Conseil général de Sion, malgré une demande de l’UDC soutenue par les Verts.
Si le plénum a dit «non» à une votation communale, plusieurs partis ont demandé la tenue d’une séance extraordinaire consacrée aux JO 2026. Elle devrait se tenir en début d’année prochaine.

 

Les soins infirmiers sont sous pression. La profession a récolté 120’000 signatures «Pour des soins infirmiers forts»

Avec près de 120’000 signatures récoltées en moins de huit mois, c’est un signal fort qu’envoie la profession. Près de 400 infirmiers et infirmières se sont déplacés à Berne mardi pour remettre leur initiative populaire et donner écho à leur démarche: «Les soins infirmiers sont sous pression. Les ressources en personnel et le financement sont limités. Si rien ne change, la pénurie d’infirmières et d’infirmiers va encore se renforcer.»

Le texte de l’Association Suisse des Infirmiers et Infirmières est soutenu par la conseillère nationale valaisanne Géraldine Marchand-Balet qui en fait partie. Elle explique quels sont les buts de cette initiative.

 

Les Pinceaux Magiques ont 20 ans! Grâce à la magie des couleurs, l’hôpital paraît moins triste pour les enfants malades

Samedi, l’association des Pinceaux Magiques fête ses 20 ans. L’association est née sur un coup de cœur, comme l’explique sa fondatrice et présidente Thérèse Pralong. «C’est un cadeau que nous font ces enfants d’avoir autant de plaisir à travers cette activité, une activité toute simple mais qui a pris une dimension que nous n’aurions jamais pu imaginer. C’est la plus belle aventure qui m’est arrivée sur cette terre (à part ma famille bien sûr). Jamais je n’aurais imaginé qu’avec une chose si simple on puisse apporter autant de bonheur à des enfants malades. C’est vraiment une aventure fantastique!» Ces prochaines années l’association aimerait encore développer son soutien pour les enfants à domicile.

Un souper de soutien est organisé à la salle polyvalente de Fullly pour les 20 ans de l’association. L’intégralité des bénéfices servira à financer les activités des Pinceaux Magiques. Pour participer, rendez-vous sur le site www.pinceauxmagiques.ch

 

Pour leur éviter de perdre pied ou basculer dans la précarité, «Chez Paou» offre un toit à de nombreuses personnes en détresse

570’000 personnes vivent sous le seuil de la pauvreté en Suisse. Des problèmes de santé, des ruptures familiales ou professionnelles peuvent mener les personnes à perdre pied et à basculer dans la précarité. Avec souvent, comme première conséquence, la perte d’un logement. La structure d’accueil d’urgence de Chez Paou offre un toit à ces personnes en détresse ou en transition. C’est l’une des nombreuses facettes de la fondation que présente le magazine COSMOPOLIS. Interview du directeur de la structure Jean-Yves Raymond et réaction du conseiller d’Etat Frédéric Favre.

 

Discriminations sexuelles: des étudiants en travail social réalisent un guide pour les professionnels

Éviter de stigmatiser les jeunes sur leur orientation sexuelle, c’est l’objectif d’étudiants en Travail Social à la HES-SO de Sierre avec leur travail de fin d’étude. Ils ont réalisé une brochure pour conseiller les professionnels de la santé, du social et de l’enseignement.

 

La révision de la Constitution plus importante que les JO? «blabla», dit Frédéric Favre

Six mois que les trois nouveaux conseillers d’Etat ont pris leur fonction. L’heure est au bilan. Après Roberto Schmidt mardi (ici), c’est au tour de Frédéric Favre de revenir sur ses débuts à la tête du gouvernement valaisan.

Le 19 mars, le Valais porte Frédéric Favre au Conseil d’Etat. Exit l’UDC et le PLR retrouvent sa place au Gouvernement. Le 1er mai 2016, il prend ses fonctions de conseiller d’Etat. Cela fait six mois qu’il a pris possession de son bureau de la Villa de Riedmatten à Sion. Son département couvre la sécurité, les institutions et le sport. Que faut-il retenir de ces six mois d’activité? Quel est le style de Frédéric Favre, quels sont les dossiers chauds du moment? Interview.