LE JOURNAL du 15.01.2018

powered by
TEST
JOURNAL thématique consacré à la révision de la Constitution valaisanne

Thématique de ce lundi: pourquoi faut-il réviser la Constitution valaisanne? Qu’est-ce qu’une assemblée constituante? Décryptage en vue des votations du 4 mars avec Marylène Volpi-Fournier, coprésidente du comité d’initiative pour une Constituante valaisanne, Pascal Corminboeuf, ancien conseiller d’Etat fribourgeois et Michel Hottelier, professeur de droit à l’Université de Genève.
Le canton de Vaud en 2003, Fribourg une année plus tard, ou encore Genève en 2012: ces trois cantons ont dépoussiéré leur constitution. Et à chaque fois le même schéma: une assemblée constituante a été à l’origine des travaux: 80 élus à Genève, 130 à Fribourg, 180 dans le canton de Vaud.
Le Valais se lance à son tour dans l’aventure. Le Grand Conseil s’est prononcé en faveur de la révision de la Constitution et de la mise sur pied d’une assemblée constituante.
L’UDC n’en veut pas. Tout comme PDC du Valais romand.
Au final, ce sont les Valaisans qui auront le dernier mot le 4 mars prochain. Ils devront répondre à deux questions:
– Faut-il revisiter la Constitution valaisanne de 1907?
– Et si oui, faut-il confier cette révision au Grand Conseil ou à une assemblée élue pour mener la réflexion?

 

Les temps forts de l’actualité du jour en images
  • Coupée samedi par un éboulement, la route du col de la Forclaz restera impraticable durant deux à trois semaines encore
  • Scandale Alkopharma: la Banque cantonale du Valais a-t-elle failli? La question prend une tournure politique
  • Police militaire: 430 hommes sous les drapeaux à Sion. La caserne n’avait plus accueilli d’école de recrues depuis seize ans
  • Valais Film s’engage contre l’initiative No Billag qui veut supprimer la redevance Radio-TV