LE JOURNAL du 19.12.2014

powered by

Grand Conseil: le Parlement accepte le budget 2015
Le Parlement a accepté par 74 voix contre 52 et 3 abstentions le budget 2015 de l’Etat du Valais. Durant cette semaine, les députés ont accepté du bout des lèvres diverses mesures d’économie, dont notamment une augmentation de l’impôt sur les véhicules à moteur, sur les dividendes et une amnistie fiscale partielle pour combler les découverts des comptes cantonaux 2013 et 2014. Au total, toutes les mesures fourniront 34 millions de francs, moitié en recettes, moitié en économies.
Les députés ont également décidé d’accorder au Gouvernement trois ans pour amortir les découverts des comptes cantonaux 2013 et 2014 estimés à 183 millions de francs au total (la loi sur le frein aux dépenses et aux amortissements prévoit qu’un découvert soit amorti dans le budget de l’année qui suit, sauf situation exceptionnelle).
Le budget 2015 prévoit des recettes pour quelque 3,17 milliards de francs et des charges pour environ 3,14 milliards. Les investissements nets se montent à près de 190 millions de francs.
c9/ats

Énergypolis: l’EPFL officiellement installée à Sion
Energypolis, c’est le nom du nouveau bâtiment sédunois qui abritera l’EPFL dès le printemps. Aujourd’hui à Sion a eu lieu l’inauguration symbolique du premier bâtiment. Ce premier campus universitaire valaisan accueillera au final une dizaine de chaires et 150 chercheurs dans les domaines de l’hydraulique, des barrages, de la chimie verte, ou encore de la santé.

Sextorsion et chantage sur le web: interview de Sébastien Fanti
Les réseaux sociaux ne sont pas sans risque pour les enfants et les adolescents. Les victimes de sextorsion, un escroquerie au chantage, se multiplient. Pour la première fois en Suisse, un guide pratique et une assistance en temps réel se met en place en Valais. Pour en parler, Yannick Barillon a invité dans Le Journal le préposé à la protection des données à la transparence, l’avocat Sébastien Fanti.

Crèches: la collection des Bénédictins de Würzburg exposée à Sion
Ces crèches ont été patiemment collectionnées au cours du siècle dernier, par les Bénédictins de Würzburg, en Allemagne, qui les ont ramenées de missions depuis les cinq continents. Une soixantaine d’entre elles sont visibles à Sion, grâce au Musée des crèches de Stein am Rhein qui a hérité, il y a peu, de ces pièces uniques.
A voir jusqu’au 6 janvier 2015, au Musée de l’Evêché de Sion.

Grand Conseil: bilan de la session de décembre
La session du Grand Conseil s’est terminée ce vendredi. Point fort: l’acceptation du budget 2015 par 74 voix contre 52 et 3 abstentions. Le budget est équilibré, il satisfait au double frein aux dépenses et à l’endettement, mais il provoque nombre de frustrations au sein de tous les groupes politiques.
Le Parlement valaisan a d’autre part élu sans opposition Dick Marty procureur extraordinaire. L’ancien conseiller aux Etats tessinois sera chargé d’enquêter sur un volet de l’affaire Giroud. Les députés ont accepté de le rémunérer 300 francs de l’heure pour cette charge.
Pour commenter cette actualité politique, Yannick Barillon et Frédéric Filippin reçoivent dans le Journal German Eyer, chef de groupe ADG, Jean-Luc Addor, député (UDC), David Théodoloz, chef de groupe PDC, Christophe Claivaz, chef de groupe PLR.