LE JOURNAL du 23.05.2018

powered by
Toujours plus d’appartements vides, une croissance démographique qui stagne: pourquoi le prix des loyers ne chute pas?

Depuis 2010, le taux de logements vacants a triplé. La pression sur les prix des locations est forte, avec la pléthore de ces nouveaux appartements qui restent vides. Et côté croissance démographique, ça stagne. Or, si des offres promotionnelles alléchantes fleurissent, les prix des loyers ne baissent pas comme le laisserait espérer la loi de l’offre et de la demande. À qui la faute? Pourquoi construire autant? Quelle est la responsabilité des caisses de pension, qui placent leur argent dans la pierre pour éviter les taux d’intérêt négatifs?

On en parle avec notre invité: Grégoire Crettaz, expert en immobilier chez Iconsulting.

 

Les temps forts du jour:

Alors que le Conseil fédéral valide le milliard en faveur des JO, le comité de candidature Sion 2026 détaille les retombées attendues

Dans son rapport de gestion 2017, l’Hôpital du Valais présente une situation financière maîtrisée

Miège, Venthône, Veyras: trois communes en marche vers la fusion. Mariage d’amour ou de raison?

Le 10 juin, les citoyens de Miège, Venthône et Veyras diront dans les urnes s’ils veulent fusionner pour donner naissance à une seule commune: Noble Contrée. Cette fusion a été évoquée en 2011 par les présidents de l’époque: Gérard Salamin (Veyras), Gérard Clivaz (Venthône) et Dany Antille (Miège). La nouvelle commune compterait 4500 habitants, la positionnant en 3e place des communes les plus populeuses du district, derrière Sierre et Crans-Montana. Si sa superficie reste modeste (650 hectares), ses recettes atteindraient les 15 millions de francs.

Table ronde avec trois élus en place:

  • Jean-Claude Vocat (PLR), président de Miège
  • Emmanuel Amoos (PS), conseiller communal à Venthône
  • Paul-Alain Clivaz (PDC), vice-président de Veyras

 

La santé personnalisée (1 sur 3). En premier lieu: identifier la tumeur du patient

Première d’une série de trois épisodes sur le thème de la santé personnalisée. Pour bien comprendre les enjeux de cette médecine ciblée sur chaque patient, trois reportages présentent l’histoire d’un patient atteint d’un cancer, François Menoud, 55 ans. La première étape consiste à identifier la tumeur du malade.

Vendredi 25 mai, le magazine de Canal9 L’ANTIDOTE se consacre la santé personnalisée.