LE JOURNAL du 28.02.2018

powered by
Jeux olympiques: l’UDC du Valais romand dit un non sec et sonnant à la candidature Sion 2026

Réuni mardi soir à Sion, le Conseil de parti a sèchement rejeté le projet olympique par 26 contre et 7 pour. Les délibérations ont duré trois heures. L’UDC du Valais romand avait invité le président du comité de candidature Sion 2026 Jürg Stahl et le conseiller d’Etat Frédéric Favre. Leurs interventions n’ont pas suffi à inverser la tendance.
Contrairement à son homologue du Haut-Valais, l’UDC du Valais romand militera ainsi dans le camp des opposants en vue de la votation du 10 juin prochain.

Candidature aux JO Sion 2026: le Parti socialiste du Valais prendra officiellement position après le vote de ses membres

Alors que l’UDC du Valais romand a fortement dit «non» mardi soir à la candidature aux Jeux olympiques Sion 2026, le Parti socialiste organisait, dans le même temps, un débat interne avant de prendre position officiellement. Et c’est la majorité des membres du parti qui décidera, non pas le Conseil du parti. Explications de Barbara Lanthemann, présidente du PS du Valais romand

Pas de répit pour les chantiers même en période de grand froid, mais des pauses pour se réchauffer

Peintres, maçons ou encore charpentiers – pour ne citer qu’eux – doivent s’adapter aux températures parfois glaciales. Sur les sites valaisans, différentes mesures sont prises pour aider les employés à supporter ces conditions difficiles: il revient à l’employeur de prendre des mesures pour veiller à la santé de son personnel. Davantage de pauses pour se réchauffer, des baraques chauffées et des habits chauds, Unia transite de site en site pour s’assurer que les employés ne souffrent pas.

Le Valais pionnier dans le domaine des maladies rares: l’association MaRaVal aide patients, leurs proches et les professionnels

Ce 28 février a lieu la 11e édition de la Journée mondiale des maladies rares. Et le Valais est pionnier dans ce domaine: c’est le premier canton suisse à avoir créé une entité entièrement dédiée à cette problématique, l’association MaRaVal. Elle a vu le jour en août 2017. Elle propose aux patients, à leurs proches et aux professionnels qui les encadrent toute forme de soutien utile.

DentiBus: une solution mobile pour amener le dentiste à la porte des établissements pour personnes âgées

«La santé bucco-dentaire des personnes âgées est une préoccupation, indique Carlos Madrid. Elle se détériore très vite, au fur et à mesure de la diminution des aptitudes physiques de la personne âgée (vue, dextérité, mobilité). Pour le directeur médical du groupe Pure Clinic, cela rend l’accès aux soins plus difficile. La solution: amener le dentiste à la porte de l’EMS. C’est ce que fait le DentiBus, un véhicule de 17 mètres de long conçu par Pure Clinic qui permet de prendre en place la santé dentaire des personnes âgées.
Le DentiBus était ce mercredi au Centre Les Sources à Saxon.

«L’affaire du petit Luca»: dans un livre, son père raconte de l’intérieur le drame survenu à Veysonnaz

Le 7 février 2002 à Veysonnaz, le petit Luca Mongelli, 7 ans, est retrouvé sans connaissance, dénudé, en état d’hypothermie sévère. Il en réchappera de justesse, mais lourdement handicapé. L’enquête piétine toujours, seize ans plus tard. Dans un livre qui vient de paraître, son papa Nicola Mongelli a choisi de prendre la plume par amour pour son fils. Il décrit de l’intérieur la tragédie qui a frappé sa famille, les souffrances, les états d’âme éprouvés durant l’hospitalisation de Luca et tout au long de la procédure judiciaire.

MCC, nouvelle course de l’Ultra Trail du Mont-Blanc, au départ de Martigny-Combe

Au départ de Martigny-Combe, cette course de 40 km et de 2 300 m de dénivelé positif lancera les semaines du Sommet Mondial du Trail.

Cette épreuve est destinée en priorité aux 2000 bénévoles de cette grande manifestation transfrontalière, aux habitants de l’Espace Mont-Blanc et aux partenaires de l’épreuve.

Le parcours qui partira de Martigny-Combe passera par le col de Balme pour rejoindre Chamonix, une distance à parcourir en 10 heures maximum.. Avec cette nouvelle course, les organisateurs espèrent attirer davantage de femmes sur la ligne de départ. La course aura lieu le 27 août prochain. Quant aux inscriptions, elles seront ouvertes du 23 mars au 2 avril.

Le HC Viège s’est incliné mardi à domicile face à Langenthal. Prochain round: vendredi

Défaite pour le club valaisan lors du 2e acte des quarts de finale de PLAY-OFF. Si le HC Viège avait remporté le 1er match à Langenthal dimanche dernier, il a été battu hier 5 à 2 sur sa patinoire par ce même adversaire. On est donc à 1 partout dans cette série qui se joue au meilleur des sept matchs. Prochain round: vendredi soir à Langenthal.

Succès pour le HC Sion face à Seewen. Les Sédunois ont décroché leur ticket pour les demi-finales

Sion n’a pas manqué son rendez-vous face à Seewen mardi soir sur la patinoire de l’Ancien Stand: dans l’acte 5 des quarts de finale de play-off, la formation sédunoise s’est imposée. Sion a donc décroché son ticket pour les demi-finales. «Les gars ont bossé, ils ont bloqué des shots, ils se sont battus, on voyait vraiment qu’ils voulaient aller au tour suivant», remarque Emmanuel Tacchini, entraîneur du HC Sion.

La culture sans handicap: le magazine TANDEM dévoile un monde rempli de générosité

La culture sans handicap, c’est le thème du magazine TANDEM de Canal9 qui s’est intéressé de près à la culture faite par ou pour des personnes en situation de handicap. De la photographie au théâtre en passant par l’art et la danse, Magali Barras et Dagobert Eigelsreiter nous plongent dans un monde rempli de générosité. Extrait puis interview dans LE JOURNAL de Danaëlle SAvioz, éducatrice sociale à la Fondation Valais de Cœur.

«Le bijou contemporain pose des questions, dérange et suscite la discussion». Et s’expose à Monthey

Un rosaire composé de balles utilisées pour dénoncer la violence des armes à feu en Thaïlande, une broche en papier aluminium qu’on utilise généralement dans sa cuisine… Cette exposition de bijoux contemporains interpelle le visiteur. Des créations porteuses de sens, c’est en tout cas ce message que souhaitent partager 34 artistes présents pour une exposition à Monthey.

«Le bijou contemporain rompt avec ce qui existait avant: la valeur des matériaux et l’esthétique. C’est fait pour poser des questions, pour déranger, ouvrir des discussions et peut-être améliorer le monde avec ce média», explique Cédric Chevallay, créateur de bijoux et galeriste.