LE JOURNAL du 28.04.2015

powered by

Drone: un objet volant qui ne doit pas filmer n’importe comment
Près de 20’000 personnes en Suisse possèdent un drone pour filmer en hauteur, pour s’amuser. Tout le monde ne sait pas qu’il y a des règles à respecter, des autorisations de filmer à demander. S’il pèse moins de 30 kg, le drone n’implique pas une autorisation. Seule exception: le survol d’un rassemblement de personnes et celui de zones comme un aéroport sont réglementés; pour le reste, c’est la loi sur la protection des données qui s’applique. Pour filmer des personnes, leur consentement doit leur être demandé.

À noter que l’UDC demande au Grand Conseil valaisan de durcir le cadre légal. Depuis décembre 2014, une fédération des drones s’est créée en Suisse, un pays qui pourrait être le premier à disposer d’une loi spécifique.

Interview du préposé VS à la protection des données, Me Sébastien Fanti.

L’actualité du jour en bref

Impôt sur les successions: les opposants entrent dans la campagne. Non à une triple imposition, c’est le slogan des opposants à l’impôt fédéral sur les successions. Explications de Vincent Riesen, directeur de la Chambre valaisanne de commerce et d’industrie.

Raclette du Valais AOP: hausse de la production. La production de raclette du Valais AOP a progressé de 18% l’an dernier. Cette hausse s’explique en partie par la certification de nouveaux producteurs. Pour la branche, 2015 s’annonce par contre compliquée.

Régions de montagne: stratégie pour l’avenir. Le Groupement pour les régions de montagne et le bureau SEREC ont présenté ce mardi matin les enjeux qui attendent les communes de montagne. Et les défis ne manquent pas. Explications d’Etienne Mounir, directeur de SEREC.

Hôpital du Valais: un lauréat pour le projet de parking couvert. L’Hôpital du Valais a attribué le prix du concours pour son nouveau parking souterrain au projet de la douceur du bureau BFN architectes à Martigny.

Des lombrics producteurs de compost à la cave du Rhodan à Salquenen
La semaine passée, Olivier Mounir a reçu le prix Agrivalais pour sa production de lombri-compost à base de marc de raisin. De petits vers de terre (appelés “vers du fumier”) produisent par digestion un précieux compost. La Cave du Rhodan à Salquenen “emploie” ainsi un million de ces collaborateurs qui produisent de quoi alimenter 10 hectares de vignoble.

Grand Conseil: résumé des débats du jour
Le sujet du jour Les commerces pourront ouvrir quatre dimanches ou jours fériés par an. C’est ce qu’a décidé le Parlement. C’est une victoire du libéralisme et une défaite du syndicalisme. Retour sur cette décision prise ce mardi au Grand Conseil, puis interview du conseiller d’État Jean-Michel Cina.