LE JOURNAL DU DIMANCHE (15.04.18)

powered by

Weekend de promotion pour Sion 2026, avec une descente aux flambeaux géante et un ralliement politique: celui des jeunesses de droite
C’est un week-end fast pour la candidature de Sion aux jeux olympiques de 2026.
Sur le plan symbolique d’abord, une descente aux flambeaux était mise sur pied samedi soir à Veysonnaz. 15 groupes de 100 skieurs sont ainsi parti à l’assaut de la mythique piste de l’ours, flambeau en main et sourir aux lèvres. 4000 torches étaient prévues au départ, mais seuls 1500 personnes ont répondu à l’appel des organisateurs.
Politiquement ensuite, ce sont les jeunesses de droites qui se rallient au projet. Matthieu Giroud, des Jeunes Démocrates Chrétiens du Valais Romand, explique les raisons de ce ralliement avec les jeunes PLR et les jeunes UDC du Haut-Valais.

Ambiance tropicale pour la 15e édition du Caprices Festival à Crans-Montana
Durant quatre jours, l’électro a régné en maître sur le Haut-Plateau. La 15e édition du Caprices Festival accueillait les artistes électro les plus en vogue du moment, comme Paul Kalkbrenner, Luciano ou encore Ricardo Villalobos. 40 artistes se sont ainsi partagé les platines sur 3 scènes différentes, face à un public déchaîné d’environ 30’000 personnes sur l’entier du festival. Le festival né en 2003 se veut de plus en plus tourné vers l’international, avec des passionnés de musique électroniques venus notamment d’Italie, d’Israël ou encore de Russie.

Zermatt Unplugged: 30’000 mélomanes se sont réunis autour de 14 scènes intimistes au pied du Cervin
Les voix d’artistes internationaux ont porté leur écho sur le Cervin lors du Zermatt Unplugged de ce weekend. Quelques 30’000 mélomanes ont ainsi pu profiter de 14 scènes aux concerts intimistes, à l’image de ceux de Norah Jones, Liane La Havas, Sela Sue ou encore Emeli Sandé. Rolf Furrer, le directeur du festival, se réjouit déjà du bilan de ces 5 jours du festival au cadre prestigieux.

L’ex-conseillère nationale valaisanne Gabrielle Nanchen publie «Le Goût des autres», un recueil de nouvelles abordant la question du vivre-ensemble
C’est une réflexion sur le vivre ensemble dans un recueil de nouvelles qui vient de paraître aux Editions St-Augustin. «Le goût des autres», c’est le titre du nouvel ouvrage de l’ancienne conseillère nationale valaisanne Gabrielle Nanchen. L’auteure offrait une séance de dédicace à la Liseuse à Sion pour l’occasion. C’est un livre qui se veut différent de ceux qu’elle a publié précédemment, dans lequel elle livre ses réflexions.La chanteuse Barbara Hendricks s’est déplacée spécialement pour y assister: un moment particulièrement fort pour l’auteure valaisanne.

Favoriser le goût de lire, mais aussi d’écrire chez les jeunes enfants: c’est l’objectif du salon Littéra Découverte
Saint-Maurice accueillait pour la 14e fois Littéra Découverte, un salon dédié à la littérature enfantine. Des illustrateurs, des auteurs et des milliers de livres étaient au rendez-vous, offrant une belle occasion de favoriser le goût de la lecture, mais également celui d’écrire chez les jeunes enfants. Le traditionnel concours d’écriture s’adresse en effet aux candidats âgés de 7 à 16 ans. Quant au salon, c’est une fourchette plus large: tous les âges sont représentés. Ce week-end, ils étaient plus de 5000 à découvrir les bienfaits de la lecture et les trésors de l’écriture. Actuellement, la littérature enfantine a le vent en poupe!

Le Conservatoire de Sion prêtait ses instruments et une centaine de professeurs de musique à l’occasion de ses portes ouvertes
Découvrir, écouter, essayer: tout est possible lors des journées portes-ouvertes du Conservatoire de musique de Sion. Le temps d’une matinée, l’institution a ouvert ses portes au public. Au menu: musique, rythmique, danse, rencontres et expression théâtrale. Pour encadrer les musiciens, quelques 100 professeurs de musique se relaient pour partager leur art. La journée a été un grand succès, de nombreuses familles ayant afflué pour y découvrir la musique sous toutes ses formes.
C’est sur la place du Scex à Sion que les cours sont principalement dispensés, dans un bâtiment provisoire qui a tendance à durer. Pour rappel, le Conservatoire sédunois a déménagé de ses murs historiques en 2010 pour une durée annoncée de deux ans, mais n’a toujours pas réintégré ses locaux.

Échanges musclés lors du combat des reines d’Hérémence: Pinson, de la famille Fragnière l’emporte en première catégorie
C’est au son des cloches que les spectateurs du combat de reines d’Hérémence ont été bercé ce dimanche. Organisé dans l’arène de Prabardi à Aproz, le combat a vu s’affronter les reines au cours de ces traditionnelles luttes printanières. Pinsan, de la famille Fragnière, l’emporte en première catégorie. Aicha l’emporte en seconde catégorie et Flika termine en troisième position. Pour les primipares, c’est Grenadine qui remporte la mise. Quant aux génisses: Vipère termine victorieuse.
Pour les aficionados du genre, retrouvez les meilleurs moments du combat de reines lundi soir à 19h, sur Canal9.

[Au Bout du Web] avec le comédien Damien Dorsaz, témoin des grèves qui bousculent Paris et la France entière
«J’ai l’impression que de votre point de vue, en Suisse, c’est comme si le monde était retourné ici, mais ce n’est pas comme ça» s’étonne Damien Dorsaz. La France vit actuellement au rythme des grèves et des manifestations contre la politique de réformes du gouvernement Macron. Débrayage à la SNCF, mouvements dans les universités: nous avons voulu savoir comment les citoyens vivaient cette situation. Nous avons joint le comédien Damien Dorsaz qui vit dans la capitale française depuis plusieurs année. Le Valaisan livre un point de vue distancié sur le mouvement de grève, affirmant que «même si les gens prennent leur mal en patience, ils ne sont pas tous d’accord avec les changements proposés par le gouvernement».

J-2 avant la Patrouille des Glaciers: son commandant Max Contesse et ses hommes sont prêts à accueillir les équipes
A l’approche du départ de la Patrouille des Glaciers, son commandant Max Contesse évoque les craintes suscitées ci et là pour l’avenir de la course, et précise que «tout est prêt» pour l’événement. Selon le responsable de la PDG, rien n’est à craindre du point de vue de la météo puisque «même si les journées sont chaudes, les nuits sont encore assrz fraîches pour maintenir le manteau neigeux».
Canal9 vous fera vivre la manifestation comme jamais auparavant, avec des images aériennes en direct, des duplex à la Rosablanche et à la Barmaz, et un plateau sur la ligne d’arrivée en compagnie d’Alain Rohrbach de TeleClub, de 8h à midi.

Le FC Sion signe une victoire 0-1 contre Lucerne, dans ce qui commence à ressembler à une opération de sauvetage réussie
Les Sédunois ont mené les débats obligeant parfois les Lucernois à commettre la faute pour empêcher leur adversaire d’aller de l’avant. La première occasion échoit à Quentin Maceiras (7e) avec un essai décoché des 20 mètres. A la 24e minute c’est au tour de MBoyo de se mettre en évidence: centre parfait de Cunia et tête de l’attaquant sédunois. La réplique de Lucerne intervient à la 31e minute sur corner, avec une reprise de Shindelholz, laissé seul dans les 16 mètres.Mais la meilleure occasion de cette première période revient à Cunia, auteur d’un slalom dans la défense sédunoise et un premier tir cadré avec un bel arrêt du portier lucernois.
On passe à la seconde mi-temps, dans laquelle Schneuwly a remplacé Mboyo dans les rangs sédunois. C’est très vite l’ouverture du score grâce à Cunia, au départ d’une immense bévue du portier alémanique: du pain béni pour le Sédunois qui ne se fait pas prier pour inscrire le premier but de la rencontre! Sion domine les débats et est tout près d’aggraver le score, grâce à une grosse occasion au bénéfice d’Ucan (62). Cette action a le don réveiller les Lucernois, qui contre-attaquent à l’aide d’une déviation de Uric et c’est la latte qui sauve les Sédunois sur ce tir de Demachaj. Au tour ensuite du FC Sion de se montrer dangereux sur coup franc (68) et grâce à la tête de Carlitos: superbe arrêt d’Omlin.
Au classement, c’est désormais extrêmement serré après les résultats du week-end. Sion laisse la lanterne rouge à Lausanne au bénéfice de la différence de buts. Les deux équipes romandes comptent 31 points, devant à 32 Lugano Thoune et GC. La semaine prochaine, les Sédunois recevront à deux reprises: mercredi Lugano et dimanche Bâle.

Benoît Huber VS Enache Ovidiu: 500 personnes réunies devant le combat de boxe du weekend à la salle du Bourg de Martigny
Le boxeur valaisan Benoît Huber a disputé son premier combat chez les professionnels samedi soir à Martigny. Le moins qu’on puisse dire, c’est que la rencontre s’est plutôt bien déroulée pour lui.
Douze combats amateurs et deux chez les professionnels se sont déroulé devant un public de 500 personnes. Le match opposant Benoît Huber du Boxing club Octodure à Enache Ovidiu, un Italien d’origine roumaine qui compte une trentaine de combats chez les amateurs et trois matchs chez les professionnels. C’était un adversaire coriace pour Benoît Huber, qui s’est tout de même imposé à l’unanimité des trois juges. Le valaisan a eu le mérite de tenir la distance: 6 rounds de trois minutes c’était une première pour lui. Il a aura connu une petite alerte lors de la quatrième reprise, mais une fois passé ce cap difficile, il est resté parfaitement dans son match, avec même une possibilité de mettre son adversaire à terre dans les dernières secondes. A l’issue de son combat Benoît Huber a bien savouré sa victoire, mais se montrait un peu déçu de ne pas avoir terminé le travail avant la limite.

Fête du ski: clap de fin de saison pour Ski-Valais
Le ski-club Mont Rouge de Veysonnaz a soufflé ses septante bougies ce week-end et en a profité pour organiser la fête de fin de saison de Ski-Valais. Quelques légendes avaient répondu à l’invitation des organisateurs et certains ont dévalé la piste de l’ours, à l’image de Loic Meillard qui a précédé les potentiels futurs talents du ski valaisan: belle chorégraphie et joli souvenir pour les jeunes participants.
Didier Plaschy, double vainqueur en slalom en Coupe du Monde, est aujourd’hui entraîneur et co-directeur de Ski-Valais. L’homme est plutôt satisfait à la sortie de cet hiver. Ski-Valais se projette déjà sur la future saison avec quelques changement au niveau de son organisation. Le nouveau mot d’ordre de Ski-Valais: faciliter les entraînements des jeunes.

Le temps du VTT est arrivé: le Team Papival se prépare à entamer sa 17e saison
Les premières compétitions de VTT se profilent avec des équipes dans les startings-blocs.
C’est le cas de l’équipe chère à Alain Glassey, le Team Papival, qui s’est présentée hier matin à la presse. C’est la 17e saison pour cette équipe, qui compte dans son effectif des coureurs d’horizons divers mais qui place ses ambitions d’abord dans les compétitions du crû.
Florian Chenaux, l’un des membres du team, est rentré pour la première fois de sa carrière dans le top 100 UCI Élite, grâce à une 22e place acquise la semaine passée dans la première épreuve Coupe du Monde de la saison, disputée en Afrique du Sud.

Le Zapping de la semaine
Un brin décalée: voici l’actualité de la semaine, avec quelques moments intéressants sortis des journaux de Canal9!