«Lè ratoulîre dè l’inkôrâ» en patois d’Hérémence

Un curé dans une paroisse était toujours embêté par une nuée de chauves-souris. Un dimanche pendant la messe il décide de demander de l’aide à ses fidèles… Dans une version jazzy, interprétée par Joël Nendaz et son groupe de musiciens, une chanson en patois d’Hérémence: «Lè ratoulîre dè l’inkôrâ», ou en français, les chauves-souris du curé.