Le Valais dit «non» à la candidature Sion 2026. Analyse et perspectives pour le canton

powered by

Le 54% des votants valaisans refuse le crédit d’engagement en faveur des Jeux olympiques d’hiver 2026. Analyse de cette votation populaire avec nos invités politiques, en direct de la Brasserie du Grand Pont:

  • Barbara Lanthemann (présidente PS Vr)
  • Jean-Marie Bornet (coprésident Rassemblement citoyen Valais)
  • Serge Métrailler (président PDC Vr)
  • Philippe Varone (président de Sion)
  • Frédéric Favre (conseiller d’Etat)
  • René Constantin (président PLR)
  • Christophe Darbellay (conseiller d’Etat)
  • Jérôme Desmeules (coprésident UDC Vr)
  • Jean-Pascal Fournier (Les Verts)

 

De son côté, le CIO déclare avoir prix note du vote des Valaisans:

«Le Comité International olympique (CIO) prend note que le peuple valaisan a refusé dimanche 10 juin la proposition du conseil d’Etat valaisan concernant l’octroi d’un crédit d’engagement de 100 millions de francs suisses en soutien d’une potentielle organisation des Jeux olympiques d’hiver 2026 par la ville de Sion.

Par conséquent, il n’y aura pas de candidature suisse pour l’organisation des Jeux olympiques d’hiver de 2026. La procédure se poursuit avec les six autres Comité Nationaux Olympiques (Autriche, Canada, Italie, Japon, Suède, Turquie) et leurs villes intéressées.

D’après le sondage, il apparaît que des informations sur le coût des Jeux qui ne sont plus d’actualité aient été principalement à l’origine des préoccupations exprimées par les opposants au  financement. Les réformes fondamentales entreprises récemment par le CIO n’ont malheureusement pas été prises en considération. L’impact de ces réformes est clairement illustré par le cas de la dernière édition des Jeux oympiques d’hiver PyeongChang 2018, pour laquelle il a été annoncé un excédent de plusieurs millions de dollars. D’après le comité d’organisation de PyeongChang 2018, cela n’a été possible que grâce aux réformes de l’Agenda olympique 2020 et de l’étroite coopération avec le CIO.

Nous tenons à remercier l’ensemble des acteurs qui se sont engagés dans cette aventure, à commencer par le comité Sion 2026, le Conseil fédéral, les autorités valaisannes et la ville de Sion. Nous saluons également l’investissement du Comité Olympique Suisse et de tous les athlètes qui se sont impliqués en faveur de cette candidature Sion 2026. Le vaste soutien de toutes ces parties prenantes a pleinement illustré l’attachement de la Suisse aux valeurs olympiques. Nous partageons leur déception et adressons nos remerciements à toutes celles et tous ceux dont l’engagement derrière cette candidature potentielle a permis de faire rêver le peuple suisse à l’accueil des Jeux Olympiques d’hiver 2026.»

 


Tags assigned to this article:
JOVOTATIONS