Le Valais n’accueillera pas de centre fédéral pour requérants d’asile

powered by

Le Valais n’accueillera pas de centre fédéral pour requérants d’asile. Longtemps pressentis, Tourtemagne et le secteur du Port Franc de Martigny restent toutefois des sites de réserve stratégique. Des structures pourraient y être créées en cas d’importante crise migratoire dès 2029. Une annonce que relativise la présidente de Martigny, Anne-Laure Couchepin Vouilloz. C’est à Vallorbe que sera créé le 4e centre de Suisse romande faisant ainsi passer à 1280 le nombre de places d’hébergement disponibles en Romandie.